fbpx

J’ai eu beaucoup de plaisir à interviewer Olivier Pichaud. Il nous parle d’éthologie équine et de son métier de prestataire en traction animale avec beaucoup d’humilité.

Si vous voulez connaître les bienfaits du labour avec un cheval, je vous invite à regarder cette vidéo.

Olivier Pichaud, plus de 20 ans de métier en traction animale.

 

Les avantages du cheval se révèlent fortement dans les parcelles qui sont difficiles à travailler avec un tracteur car plantées très serrées, ou de par leur topographie si elles sont sur des coteaux, ou bien encore dans des plantiers non piquetés.

La première valeur ajoutée du cheval dans le labour est sa très haute précision du travail effectué.

Le tassement des sols est également beaucoup moins important avec un cheval comparé à un tracteur. Non pas tant à cause du poids sous la pression des roues mais plus sur l’effet vibratoire de la machine qui créé un « bulbe de compression » ayant une forte incidence sur la vie des sols et des sous-sols.

Est-ce que la traction animale est un levier tangible pour une transition agroécolique ?

La réponse est oui… si c’est fait en bonne intelligence avec le travail de l’agriculteur qui amende son sol pour apporter du vivant, favoriser la vie dans ses sols.

Est-ce qu’Aramis son cheval, a du plaisir à travailler les sols en tractant la charrue ?

C’est une autre question éthologique à laquelle Olivier répond par l’affirmative. Je vous invite à regarder ses explications bien plus élaborées que ma synthèse laconique.

Combien d’années faut-il à un cheval pour assimiler le travail qu’on lui demande et avoir la force et la maîtrise nécessaire pour tracter une charrue tout en étant à l’écoute des ordres de son maître ? Et bien là encore Olivier vous dévoile les étapes de l’apprentissage dans cette vidéo.

 

Les viticulteurs désireux de faire appel aux services d’Olivier Pichaud, peuvent le joindre au 06 33 56 93 50 ou via son compte facebook : www.facebook.com/olivier.pichaud

Il officie essentiellement sur les appellations de Châteauneuf du Pape et de Gigondas dont il apprécie les terroirs. Et il est également formateur habilité en traction animale et apprend ce métier à d’autres passionnés comme lui. Si cette discipline vous intéresse ou que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à le contacter.

Et si cet article vous a plus, merci de le partager sur les réseaux sociaux.  

Share This